LUCE Maximilien

Maximilien LUCE expose pour la 1ère fois en 1887 au Salon des Indépendants et adopte dans la foulée les principes de SEURAT. Peu à peu MAXIMILIEN LUCE abandonnera le Pointillisme pour revenir à un Impressionnisme plus « classique», même si le principe divisionniste restera perceptible dans ses œuvres jusque dans les années 1910. L’œuvre peinte s’articule autour de deux thèmes principaux : des paysages, surtout des bords de Seine, et de nombreuses descriptions de la vie ouvrière. LUCE eut toujours le parti-pris de mettre en exergue la souffrance physique des travailleurs les plus humbles comme celle de simples soldats qu’il peignit durant la guerre de 14.
Retour haut de page