REGAGNON Albert

(1874-1961)Son père est un commerçant  en tissus saint-gironnais. Très jeune, commence à peindre et visite souvent le musée des Augustins à Toulouse où il entre, à l'âge de 14 ans.Mais son père, estimant que le métier d'artiste ne le ferait pas vivre normalement , le le ramène à Saint Girons dans son commerce . Il continue néanmoins à peindre et plante son chevalet dans les sites qui lui sont proches. Après la guerre de 14-18 et la mort de sa femme, Albert Regagnon cède son négoce de drapier à son frère, Eugène, peintre lui aussi.1923 : s'établie à Toulouse, avenue Maignan, il se consacre entièrement à la peinture.1933 : Au salon des artistes français et en est devenu sociétaire.Paysagiste dont les oeuvres les moins connues comme les plus remarquables sont des compositions représentant des scènes de la vie rurale ariégeoise qui figurent dans les collections particulieres.
Retour haut de page