( Né en 1951) Blek le Rat (pseudonyme de Xavier Prou, qui s'inspire du personnage de bande dessinée Blek le roc) a été l'un des premiers artistes de graffiti à Paris, et a été décrit comme le « père de pochoir ».

Xavier Prou commence des études à l'école des Beaux arts de Paris en 1972 et obtient son diplôme supérieur d'arts plastiques DSAP en 1976.

Il est reconnu au niveau international (Banksy est l'un de ses admirateurs qui reconnaît son influence) comme un des pionniers du street art.

Il commence à peindre en 1981, d'abord avec un ami sous le nom collectif de Blek, puis tout seul. En 1992, il est condamné à une forte amende au tribunal correctionnel pour « dégradation de biens appartenant à autrui ». Dès lors, il ne peint plus directement sur les murs, mais sur des affiches qu'il colle ensuite. Dès les années 1980, il est exposé à la galerie Loft, rue des Beaux-Art à Paris1et la galerie « Jean Paul Christophe », Avenue Matignon à Paris puis à la galerie Sanguine.

Durant les années 1980,1990, 2000, 2010, il ne cesse d'intervenir sur les murs des villes du monde entier. Entre 1993 et 2001, il ne fait plus d'exposition dans les galeries jusqu'en 2002 où il expose son travail dans une galerie de Berlin, la « Galerie Jurgen Grosse ».

Ses peintures représentent généralement des figures anonymes ou des célèbrités, de taille réelle. Il puise souvent son inspiration dans des personnages du quotidien, issus de la réalité urbaine, dont il reproduit ensuite l'image dans le décor où il évolue.

Aujourd'hui son travail influence des milliers d'artistes urbains dans le monde entier et il n'est pas surprenant de trouver à Londres, New York ou Tokyo des artistes qui se disent appartenir à son école. Parmi ceux-ci, l'artiste anglais Banksy : « À chaque fois que je peins quelque chose, je découvre que Blek le rat l'a déjà fait simplement 20 ans avant ! ».

BLECK LE RAT
BLECK LE RAT
Marilyn - Pochoir à la bombe aérosol - 20 x 20 cm
 
 
Powered by Phoca Gallery