Né en 1927 . En1947-1948 Fichet tendait à l'abstraction. Toutefois, entre 1948 et 1951, il opta pour la figuration, traitant souvent des thèmes religieux : Piéta, Annonciation, se référant à Philippe de Champaigne et Zurbaran. En 1951, IL revint définitivement à l'abstraction .

Pourtant, son biographe Michel Aragon fait état de décalages importants par rapport à la précédente chronologie puisqu'il date les peintures dans l'esprit de Port Royal de 1958, qu'il fait sure d'une période  baroque et quasi sulpicienne, et qu'il ne place le retour radical à l'abstraction qu'en 1961;

La peinture de Pierre Fichet est totalement caractéristique, quasiment emblématique de l'abstraction lyriques années cinquante, cette abstraction lyrique qu'on a pu dire parfois  internationale.

Eminemment gestuelle, elle consiste à partir de fonds monochromes rouges, jaunes ou autres , en larges trainées, souvent blanches se développant par dessus des noires plus étendues, que rayent ici ou la un frottement de bleu , un trait acéré de rouge, témoignant d'une pratique très sure d'elle même.

J.B. Benezit 

 

FICHET Pierre (1927-2007)
FICHET Pierre (1927-2007)
Huile sur toile datée 1965 - 130 x 97 cm
 
 
Powered by Phoca Gallery