Né en France, à Grasse en 1965, Philippe Pasqua est un artiste peintre entièrement autodidacte.  

Il commence la peinture très jeune et se révèle dans la figuration, en tant que portraitiste tout particulièrement. Les supports alternent et se mélangent, passant du dessin sur papier, à l’huile sur toile ou à la sculpture mais toujours avec une préférence pour le grand format. 

C’est l’être humain qui est au cœur de son art et de ses recherches. Ses œuvres ont un aspect qui tient de la chirurgie. Les modèles sont analysés et dépouillés, on pénètre dans leur intimité. En jouant sur les oppositions, ses toiles sont une provocation. Le vulnérable et le gigantisme, le sacré et l’obscène, le visible et le dissimulé sont autant de thèmes qui s’affrontent dans ses tableaux. La tension est palpable et est propre à l’artiste, mais qui n'est pas sans nous rappeler les œuvres de Francis Bacon.

Philipe Pasqua s’attaque à des sujets subversifs, il cherche à mettre en avant les stigmates de notre société pour que notre regard s’y confronte. Pour cela il va peindre des prostitués, des handicapés atteints de trisomie 21 ou des aveugles, mais aussi des transsexuelles, toutes ces personnes que notre mode de vie tend à laisser dans la marge afin de s’en détacher. Le corps et le visage de ces individus sont marqués par une certaine violence plastique, créant un choc esthétique.

En dévoilant ce qui est d’ordinaire refoulé, Philipe Pasqua génère une émotion trouble et montre les différences. Il dresse des portraits nus sur des formats gigantesques, orientant l’œil de manière presque obligatoire. Ses personnages sont imposants, et puissants, c’est l’expression qui compte avant tout, avant l’esthétique. Des jets de peintures en couleur viennent agrémenter la toile et soulignent le contraste entre brutalité et finesse. 

On sent dans ses œuvres sombres les premières références de l’artiste. Fasciné par les fétiches et le vaudou, on retrouve leurs traces dans les silhouettes énigmatiques qu’il peint. Aujourd’hui, c’est par les crânes qu’il est passionné, les collectionnant et les intégrant à son art.

PASQUA Philippe
PASQUA Philippe
Huile sur toile - Etude crâne 2012 - 92 x 73 cm
PASQUA Philippe
PASQUA Philippe
Huile sur toile - Etude crâne 2012 - 92 x 73 cm
 
 
Powered by Phoca Gallery