Carlos Pradal est le fils du député républicain Gabriel Pradal d'Almeria, en Andalousie. En 1939, sa famille est contrainte à l'exil et s'installe en France, à Toulouse. Il obtient en 1956 une licence d'espagnol et devient maître auxiliaire. Il pratique en même temps le dessin et la peinture, suivant les cours de Raoul Bergougnan. En 1960, il expose à la galerie Maurice Œillet à Toulouse. il collabore comme illustrateur à La Dépêche du Midi. En 1970, il présente une exposition à thème, Les beaux quartiers (des « écorchés » et morceaux de boucherie). La plupart de ses expositions suivantes sont à thème : Les Passantes (1970), Les Billards (1980), le Flamenco (1984).

En 1972, il s'installe à Paris, où il devient l'ami des peintres Peinado et Orlando Pelayo et rejoint les peintres de l'École Espagnole de Paris. En décembre 1975, dès la mort de Franco, il retourne en Espagne où son exposition à la Galeria Frontera de Madrid est louée par la critique unanime. Par la suite, il expose régulièrement en Espagne. En 1986, le Musée des Augustins de Toulouse lui consacre une grande rétrospective.

PRADAL Carlos (1932-1988)
PRADAL Carlos (1932-1988)
Né à Madrid (Espagne), Sphère cylindrique - Dessin - 23 x 31 cm
PRADAL Carlos (1932-1988)
PRADAL Carlos (1932-1988)
Nature morte - Lithographie signée main - 36 x 44 cm
 
 
Powered by Phoca Gallery