Samuel Lewis Francis, dit Sam Francis, est un peintre américain, célèbre pour sa peinture non figurative, né le 25 juin 1923 à San Mateo, mort le 4 novembre 1994 à Santa Monica

 Il étudia la médecine et la psychologie à l'université de Berkeley . Mobilisé à la. guerre, il servit de 1943 à 1945 dans l'U.S. Air Force. En 1943, au cours de manœuvres, son avion s'écrasa dans le désert de l'Arizona. Blessé à la colonne vertébrale, il fut hospitalisé, immobilisé pendant quatre ans et ce fut à l'hôpital qu'il commença à peindre. Yves Michaud le décrit " immobilisé de la nuque aux pieds dans un plâtre, étendu sur le dos des jours et des mois avec pour seule mobilité celles des yeux" jusqu'à ce qui lui fût offerte une boite d'aquarelle, avec laquelle il commença à peindre ce que, sur le dos il voyait : les jeux de la Lumière et les reflets du Pacifique au plafond. Il devait dire de cette époque : " j'ai peint pour rester vivant". Il entra ensuite à l'école de Beaux Arts de Californie à San Francisco , où il suivit les cours de Clifford Still et dont il fut diplômé en 1950.

Venu en 1950 à Paris, il travailla peu de temps à l 'Académie privée de Fernand Léger. Il se lia avec le peintre canadien Jean Paul Riopelle et avec les jeunes artistes américains séjournant alors à Paris..../....

Sam Francis est l'un des artistes les plus important de l'école américaine de la seconde moitié du XXe siècle , bien qu'il occupe une position très à part.Ses  peintures de 1946 témoignent sa filiation avec Monet et bonnard; il disait alors " je fais du Monet tardif en pur" se référant  au derniers Nymphéas, tellement prémonitoires du  futur "all over" américain .

E. Benezit

SAM FRANCIS
SAM FRANCIS
Acrylique datée 1990- 32 x 29 cm
 
 
Powered by Phoca Gallery