Né à Toulouse, André Marfaing entreprend des études de droit dans sa ville natale et obtient sa licence. Puis il s'installe à Paris à partir de 1949 et se consacre exclusivement à la peinture. Dans les années 1950, il évolue de la figuration à l'abstraction, au gré de rencontres décisives avec des artistes comme Pierre SoulagesFrancisco BoresRoger BissièreMaurice EstèveAlfred Manessier et Gérard Schneider. Sa première toile abstraite remonte à 1953. En octobre 1956, il signe un contrat avec la galerie Claude Bernard à Paris qui organise, en mai 1958, sa première exposition personnelle. 

En 1959, Marfaing obtient le prix Lissone de la Jeune Peinture. En 1962, il représente la France à la Biennale de Venise aux côtés de PoliakoffMessagierGuitet et Manessier. En 1964, il rejoint Albert BitranCorneilleJacques DoucetRoger-Edgar GilletBengt Lindström et Yasse Tabuchi parmi les peintres de la galerie Ariel de Jean Pollack.

Il expose à Paris et à l'étranger et participe à l'exposition collective « Quinze peintres de ma génération » en 1966 à la galerie L'Atelier. À partir des années 1970, il expose à Toulouse d'abord à la galerie At Home de Jacques Pulvermacher, puis à la galerie Protée de Laurence Izern qui lui organise régulièrement des expositions personnelles. En 1974, pour l’anniversaire commun de leurs amis Gillet et Pollack, Olivier Debré, Bengt Lindström et André Marfaing décident de réaliser une toile peinte à six mains.

MARFAING André
MARFAING André
Acrylique - Datée 1978 - 65 x 50 cm
 
 
Powered by Phoca Gallery