CAVAILLES Jules

Jules Cavailles (1901-1977) Peintre français, il appartient au mouvement des peintres de la réalité poétique. Il est issu d'une famille d'antiquaires et de collectionneurs d'art, l'art est donc au centre de sa vie dès sa plus tendre enfance. De 1922 à 1925, il étudie à l'Académie Julian, sous la direction des deux fils de Jean-Paul Laurens, Pierre et Paul-Albert Laurens. Pendant ces années où il cherche à dégager son propre style, Cavaillès visite régulièrement le Louvre pour s'inspirer du travail des maîtres. Il fréquente aussi les galeries et les salons d'Automne et des Indépendants où il découvre les démarches les plus contemporaines. Son intérêt se porte alors particulièrement sur les recherches de Braque et Matisse qui lui révèlent l'intensité chromatique du fauvisme, mais aussi de Bonnard et de Renoir, ceux-ci lui léguant leur leçon de tendresse envers les êtres et les choses. En 1938, il est nommé professeur à l’École Nationale des Arts Décoratifs. Moment où il fait la connaissance de Raymond Legueult, Roland Oudot et Maurice Brianchon, ses amis et peintres du mouvement de la Réalité Poétique. Pendant la guerre, il participe activement à la résistance avec son ami Jean Cassou. A la libération, il est nommé conservateur du musée des Augustins de Toulouse jusqu'à ce qu'il soit réintégré à son poste de professeur à Paris.
Retour haut de page